Votre job partenaire
 

Blog de Splenday

Conseil aux candidats Réseau : Mot clé pour la recherche d'emploi mais pas que..

par
avatar
 
Cécile BERNAT 1 commentaire

954 vues

Août 01 2015
Un des mots d’ordre de cette période ? Le réseau
Partout, pour tout ?
Pour trouver un emploi, pour mener une veille, pour découvrir un métier avant de se réorienter, pour faire du business, pour évoluer dans son entreprise, pour avoir de bons prix et de bons tuyaux, pour obtenir des marchés, pour obtenir une place à la crèche… ou même pour avoir le bon plan vacances..
Même si on a tendance à beaucoup parler de ce mode relationnel depuis quelques années (à mettre en lien avec la crise économique et l’explosion des chiffres du chômage), ce fonctionnement est finalement assez ancien et naturel : les confréries, les corporations de métier, les salons professionnels, les annuaires d’anciens d’écoles, les clubs, les recommandations, et puis tous les autres individus qui peuvent faire écho à cette question fréquente :

« Tu connais quelqu’un ? »



En matière de recherche d’emploi, pas facile me direz-vous ?

1 - Tout le monde n’a pas le réflexe « réseau » : beaucoup à cette étape me disent, « ouiii…. mais moi, je n’ai pas de réseau ! ? » A moi de répondre : « On a tous dans notre entourage un fameux « quelqu’un qui connaît quelqu’un »
Je vous propose un petit exercice…
Ouvrez un fichier Excel et listez tous vos contacts…oui j’ai bien dit tous vos contacts…Tous ceux pour lesquels avez des informations (Nom d’entreprise et contact tel ou @ professionnel, secteur d’activité dans lequel ils travaillent, les familles de métiers qu’il côtoient.. )
Au fur et à mesure de vos recherches, vous alimentez cette base de données

Attention… Je vous entends maugréer…Je n’ai pas dit que cette démarche se faisait toute seule !! ni que c’était rapide ! D’où l’intérêt de cultiver cette pratique tout du long de sa vie professionnelle. Les outils de réseaux sociaux, oui.. comme Splenday ;-) , ont cet intérêt majeur de rassembler nos différents interlocuteurs, de les suivre et d’entretenir la relation au fil du temps et plus encore..

Pour vous guider dans cette démarche, faites 3 listes :
• Le cercle Professionnel : collègues directs et indirects, anciens et récents collègues et hiérarchiques, fournisseurs, clients, partenaires institutionnels, écoles et centres de formations, stages…
• Le cercle Extra professionnel : anciens élèves, parents d’élèves à l’école de vos enfants, la nourrice, la commune dont vous dépendez, des associations, vos coéquipiers au club de sport…
• Le cercle Personnel : les amis et leurs proches, la belle-famille, les oncles et tantes, la fratrie, et les parents, les voisins…

2- Nous ne sommes pas tous armés de la même façon pour voir et faire des connexions. On peut avoir tendance, quand il s’agit de nous, à parfois manquer d’objectivité et ne pas parvenir à prendre assez de recul pour s’ouvrir le champ des possibles.

Essayez de rattacher votre objectif à un métier, un type de poste, un secteur, une famille de métier, un type d’entreprise..
Observez votre liste de contacts, interrogez les, soyez curieux pour réfléchir à des passerelles et des connexions possibles.., demandez-leur qui vous pouvez contacter de leur part...Ne vous imaginez pas obtenir directement un job!! Cependant, vous obtiendrez des informations très utiles si vous préparez cette démarche.
Armez-vous d’une bonne dose de curiosité et d’une bonne campagne de communication, pour vous présenter et questionner les bons interlocuteurs. Une touche de stratégie et d’organisation vous permettront d’être plus efficace dans votre démarche. De la méthode et du détail utile sont nécessaires pour vous présenter sur papier et en face à face.

Chaque étape de cette méthode mériterait d’être détaillée mais le sujet du jour n’étant pas là, je vous rappelle que des accompagnements individualisés ou en groupe existent et vous permettent de ne pas mener ces « campagnes promotionnelles de soi» tout seul et de ne pas rester toute la journée face à votre écran ! Dans le cas précis de la recherche d’emploi ou de l’évolution professionnelle il est parfois difficile de « se vendre » et de parler de nous, d’obtenir des informations et bien les utiliser. L’intervention objective, rassurante et bienveillante d’un tiers professionnel permet, dans une très large majorité des cas, une dynamisation certaine de l’employabilité.
?

1 commentaire
 
submit to reddit
 
<- Revenir au blog