Votre job partenaire
 

Blog de Splenday

Recrutement Le meilleur candidat sur le papier est-il celui qu’il faut recruter ?

par
avatar
 
Philippe BERTRAND

4131 vues

Mai 18 2016
Un candidat disposant de toutes les compétences recherchées ne représente pas forcément la meilleure future recrue pour l’entreprise

Un recrutement s’inscrit dans la durée. Le poste est évolutif et prendra de l’ampleur au fur et à mesure.
Pour bien faire, la motivation du nouvel embauché doit rester intacte dans le temps.
Ce qui est moins sûr pour un collaborateur disposant à l’embauche de toutes les compétences nécessaire et qui pourrait également avoir “tout vu”.

Vaut-il mieux viser un profil ayant exactement l’expérience requise ou bien un profil disposant d'un potentiel ?
Gageons que le second sera davantage enclin à s’adapter au changement que le premier.

Etre attentif à d’autres critères de recrutement plutôt qu’aux compétences ?

Evaluer l’adaptabilité du candidat à l’entreprise est un élément clé.
Les méthodes de management de l’entreprise, le climat social, les spécificités de l'activité ou l’état du marché pèseront sur le bien être, l’intégration et les performances du salarié.
“s’assurer” ou plutôt pressentir autant que faire ce peu que le collaborateur conservera ses bonnes dispositions de départ.

Comment une entreprise peut-elle s’assurer de faire le meilleur recrutement ?

L’entreprise ne devra pas simplement recruter pour elle-même mais elle devra aussi s’assurer que le poste offre une réelle opportunité de carrière pour le candidat.

L’embauche doit représenter un véritable challenge pour le nouveau collaborateur : gage de motivation et d’investissement conduits par l' acquisition de nouvelles compétences.

Une des clés pour débloquer les frictions du marché du travail

Cet angle d’approche consistant à ne pas recruter une personne qui n’a pas les deux pieds dans le cadre de la demande permet également d’élargir le bassin de candidats compatibles.
Recruteriez vous quelqu’un qui a “déjà tout vu” ou plutôt quelqu’un qui est à l’écoute et représente un potentiel pour l’entreprise ?
J’en conviens les spécificités liées à certains postes ne rendent pas toujours aisé cette démarche.
Il existe aussi des cas où l on n’a pas d’autre choix que d’embaucher un potentiel et de l’accompagner dans l’acquisition de nouvelles compétences.
Prenons pour exemple, un groupe commercialisant des motocycles et des accessoires qui recrutent des vendeurs.
Celui-ci devrait idéalement embaucher des personnes ayant des compétences dans la vente, sachant piloter une moto et monter des accessoires voulus par le client.

J’ai souvent constaté qu’un collaborateur se dépassait davantage et apportait plus à l’entreprise lorsqu’ à l’embauche il ne disposait pas de toutes les compétences requises.

La valeur d'une personne au travail est-elle représentée par son savoir-faire ou plutôt par sa capacité à réaliser des choses qu'elle n'a jamais faites ?
Laisser un commentaire
 
submit to reddit
 
<- Revenir au blog